AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche RP très simple pointillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hellie

avatar

✎ Blabla : 352
✎ Citation : je me suis toujours sentie seule... j'ai beau être entourée, je me sens toujours seule même quand j'étais avec lui...
✎ Age : 30
Localisation : au bord d'un pont, regardant le vide, prête à sauter...
Emploi/loisirs : Cas désespéré, passe ton chemin
Humeur : Curieusement bien

Feuille de personnage
Métier: Observateur
Age: 30
Relations ♥:

MessageSujet: Fiche RP très simple pointillé   Mar 20 Juin 2017 - 9:01

La vie continue malgré tout
Petite pensée du jour bonjour ou citation du jour ou le titre du sujet...

Tu sais, je crois que j'ai toujours été comme ça. Enfin tu sais, rêveuse, timide, pas à ma place, pas confiance en moi. Ce genre de chose te colle à la peau toute ta vie. Je me souviens de mon entrée au collège, comment j'étais gênée, pas envie d'être là et puis aussi, je n'avais pas visité les lieux. J'étais complètement paumée. J'aurais voulu que ma mère m'accompagne, me rassure, me dise que tout va bien se passer pour moi. Mais, elle n'a pas dit ces mots, non. C'est une autre personne qui me l'a dit. La mère d'un de mes "amis". Ma mère avait demandé à cette femme de m'emmener pour mon premier jour. Je m'en souviens, je guettais par la fenêtre. J'ai pris mon sac, je tremblais de la tête au pied. J'avais pratiquement pas mangé. Repensant à ma rentrée de CM2 où j'ai vomi mon petit déjeuner. Je n'étais pas loquasse à l'époque et même maintenant. Je demandais jamais mon chemin, je demandais jamais par où commencer pour un devoir, je demandais jamais quel parcours faire pour être professeur de français, je ne demandais absolument rien à personne. Préférant rester dans mon coin, soupirer, et me dire: Je n'y arriverais jamais. J'ai donc fait ma rentrée scolaire, en 6ème, seule, avec la mère d'un de mes amis. Au tableau d'affichage, c'était l'horreur. J'avais la sensation d'être dans un de mes livres préférés. Vous savez, celui où le type arrive dans un nouvel établissement et qu'il a la sensation que tout le monde parle une autre langue et que les gens le regarde et puis, l'écriture c'est des symbole au lieu de vrai lettre ?! Et bien, j'avais ce ressenti en moi. Il y avait des numéros, des lettres, mais pas mon nom. Mon coeur battait à mille à l'heure, j'allais être mal, ça me pendais au nez. Sauf que, au bout d'un temps, la mère de mon ami à dit: Ah, tu es dans la classe de Vincent. C'est super, je ne serais pas toute seule. Sauf que, Vincent et moi et bien... On ne s'entendait pas vraiment, ou juste un peu. C'était un gars et j'étais une fille, dans cette ville où les mecs te balancent un: On joue pas avec les filles! Tu te dis, que tu vas vraiment être seule. Elle est partie. La dame qui m'a accompagnée. Elle s'est éloignée, nous laissant seul. Je regardais mes pieds et j'ai fini par suivre les flèches qui menait à la cantine. Je me suis laissé tomber sur une chaise au fond, vers la baie vitrée. De là, j'avais vue sur l'ensemble des élèves arrivant par millier. Et ma peur était vraiment plus forte. J'avais la sensation encore, de ne reconnaître personne et un goût de bile à parcouru ma bouche.  

Je fais mon entrée dans la pièce. La salle était convenable. Le professeur fait son entrée. il porte un sac de sport, il nous regarde à tour de rôle et se présente. Il est notre professeur principal et c'est à lui qu'il faut s'adresser quand il y a quelque chose qui nous chiffonne pendant cette année scolaire.
Je suis toute timide, là à ma place. Je vois que j'ai trois ou quatre camarades de classe de l'année dernière que je reconnais. Je suis soulagée mais en même temps, je n'ai jamais parlé vraiment avec eux. Sauf peut-être, Julien et encore.
A la fin, on a notre emploi du temps, qui par ailleurs, peu changer au cours de l'année. J'angoisse, je ne sais même pas où sont la moitié de ces salles de classes et je n'oses pas demander au professeur principal. Je suis encore plus larguée qu'à mon arrivée. Je reste à ma place. Tout le monde à l'air de se connaître, de se revoir après une période de vacances. J'avais envie de m'enfuir dans un trou de souris et d'y rester.
© Oswinwho by CityForum


I love cat


Dernière édition par Forever Alone le Ven 23 Juin 2017 - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://curieusementbien.forumgratuit.org
Hellie

avatar

✎ Blabla : 352
✎ Citation : je me suis toujours sentie seule... j'ai beau être entourée, je me sens toujours seule même quand j'étais avec lui...
✎ Age : 30
Localisation : au bord d'un pont, regardant le vide, prête à sauter...
Emploi/loisirs : Cas désespéré, passe ton chemin
Humeur : Curieusement bien

Feuille de personnage
Métier: Observateur
Age: 30
Relations ♥:

MessageSujet: Re: Fiche RP très simple pointillé   Mer 21 Juin 2017 - 10:16

Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Homemade+Apple" rel="stylesheet"><center><div style="background: #529BB6; text-align: justify; border-radius: 30px 0px 30px 0px; width: 470px;padding: 10px;"><div style="font-family: 'Homemade Apple', cursive; font-size: 25px; text-align:center;padding:5px;">La vie continue malgré tout</div><!-- IMAGE RONDE --><table border="0"><tr><td><span style="display: block; width: 150px; height: 150px; border: 3px solid #000000; border-radius: 75px; border: dashed 2px #9CBFCC; width: 150px;height:150px;background-image:url('http://24.media.tumblr.com/ad01b1375e27092a3599927dfe04b102/tumblr_mg1gvg4cAS1rvllcuo1_500.gif');background-repeat:no-repeat;background-size:cover"></span><span style=" display: block; width: 150px; height: 150px; margin-top: -45px; margin-left: 80px; border-radius: 75px; border: dashed 2px #9CBFCC;background-image:url('https://media.giphy.com/media/ZtyLpLSzZ83rW/giphy.gif');background-repeat:no-repeat;background-size:cover;margin-top:-50px;margin-left:70px;background-position: center;"></span></td><td><div style="border: 0px solid #000000; background: #F1F1F1; width: 200px; height: 130px; overflow: auto;"><div style="font-size: 30px; margin-top: 1px;">❝</div>Petite pensée du jour bonjour ou citation du jour ou le titre du sujet...</div><div style="font-size: 30px; text-align: right; margin-top: -5px;">❞</div></td></tr></table><!-- CONTENU --><br><div style="border: dashed 2px #9CBFCC;width: 450px; border-radius: 20px 0px 20px 0px; padding:10px;text-align:justify;">Tu sais, je crois que j'ai toujours été comme ça. Enfin tu sais, rêveuse, timide, pas à ma place, pas confiance en moi. Ce genre de chose te colle à la peau toute ta vie. Je me souviens de mon entrée au collège, comment j'étais gênée, pas envie d'être là et puis aussi, je n'avais pas visité les lieux. J'étais complètement paumée. J'aurais voulu que ma mère m'accompagne, me rassure, me dise que tout va bien se passer pour moi. Mais, elle n'a pas dit ces mots, non. C'est une autre personne qui me l'a dit. La mère d'un de mes "amis". Ma mère avait demandé à cette femme de m'emmener pour mon premier jour. Je m'en souviens, je guettais par la fenêtre. J'ai pris mon sac, je tremblais de la tête au pied. J'avais pratiquement pas mangé. Repensant à ma rentrée de CM2 où j'ai vomi mon petit déjeuner. Je n'étais pas loquasse à l'époque et même maintenant. Je demandais jamais mon chemin, je demandais jamais par où commencer pour un devoir, je demandais jamais quel parcours faire pour être professeur de français, je ne demandais absolument rien à personne. Préférant rester dans mon coin, soupirer, et me dire: Je n'y arriverais jamais. J'ai donc fait ma rentrée scolaire, en 6ème, seule, avec la mère d'un de mes amis. Au tableau d'affichage, c'était l'horreur. J'avais la sensation d'être dans un de mes livres préférés. Vous savez, celui où le type arrive dans un nouvel établissement et qu'il a la sensation que tout le monde parle une autre langue et que les gens le regarde et puis, l'écriture c'est des symbole au lieu de vrai lettre ?! Et bien, j'avais ce ressenti en moi. Il y avait des numéros, des lettres, mais pas mon nom. Mon coeur battait à mille à l'heure, j'allais être mal, ça me pendais au nez. Sauf que, au bout d'un temps, la mère de mon ami à dit: Ah, tu es dans la classe de Vincent. C'est super, je ne serais pas toute seule. Sauf que, Vincent et moi et bien... On ne s'entendait pas vraiment, ou juste un peu. C'était un gars et j'étais une fille, dans cette ville où les mecs te balancent un: On joue pas avec les filles! Tu te dis, que tu vas vraiment être seule. Elle est partie. La dame qui m'a accompagnée. Elle s'est éloignée, nous laissant seul. Je regardais mes pieds et j'ai fini par suivre les flèches qui menait à la cantine. Je me suis laissé tomber sur une chaise au fond, vers la baie vitrée. De là, j'avais vue sur l'ensemble des élèves arrivant par millier. Et ma peur était vraiment plus forte. J'avais la sensation encore, de ne reconnaître personne et un goût de bile à parcouru ma bouche.  

Je fais mon entrée dans la pièce. La salle était convenable. Le professeur fait son entrée. il porte un sac de sport, il nous regarde à tour de rôle et se présente. Il est notre professeur principal et c'est à lui qu'il faut s'adresser quand il y a quelque chose qui nous chiffonne pendant cette année scolaire.
Je suis toute timide, là à ma place. Je vois que j'ai trois ou quatre camarades de classe de l'année dernière que je reconnais. Je suis soulagée mais en même temps, je n'ai jamais parlé vraiment avec eux. Sauf peut-être, Julien et encore.
A la fin, on a notre emploi du temps, qui par ailleurs, peu changer au cours de l'année. J'angoisse, je ne sais même pas où sont la moitié de ces salles de classes et je n'oses pas demander au professeur principal. Je suis encore plus larguée qu'à mon arrivée. Je reste à ma place. Tout le monde à l'air de se connaître, de se revoir après une période de vacances. J'avais envie de m'enfuir dans un trou de souris et d'y rester. </div><!-- CREDIT --><div style="text-align:center;font-size:9px;">© Oswinwho by CityForum</div></div>


I love cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://curieusementbien.forumgratuit.org
 
Fiche RP très simple pointillé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démonstration n°1 de TOONIC: un simple paysage
» [casio]think simple
» CHATTAHOOCHEE • fiche de publicité
» Notre fiche
» TinyWall un pare feu léger, simple, gratuit et en Français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Curieusement Bien :: 
Once Upon a Time
 :: Fiche RPG
-
Sauter vers: